TERRITOIRE

LA TOSCANE EN MAREMME

Parcourir ces terres, c’est comme voyager sur la flèche du temps. Étrusques et Romains, les grands seigneurs de la renaissance: la Maremme poumon, d’une histoire millénaire.
TERRITOIRE

LA TOSCANE EN MAREMME

Parcourir ces terres, c’est comme voyager sur la flèche du temps. Étrusques et Romains, les grands seigneurs de la renaissance: la Maremme poumon, d’une histoire millénaire.

P

euplé depuis la préhistoire, ce territoire a vu l’élévation des Étrusques, premiers protagonistes d’une terre dont la richesse, fut à la longue, source de disputes. Ici, la partie essentielle d’une histoire millénaire s’achève, pouvant intercepter les flux de cultures et de peuples qui surent faire fleurir une civilisation dont l’identité tient aussi dans ses paysages: la campagne détient les racines culturelles de la Maremme, campagne, où aujourd’hui encore, un savoir authentique et l’expérience des générations passées ont généré la civilisation de la vigne et du vin et par essence donc, beauté , génuinité et esprit.

C

ommerçants habiles, artisans extraordinaires et premiers promoteurs de la connaissance de la vigne, les Étrusques furent capables d’instaurer une société raffinée et complexe qui laissera des traces indélébiles au fil du temps, influençant profondément les Romains en personne. Marques immatérielles, mais aussi plus concrètes comme en témoignent les restes des cités antiques de Roselle et Vetulonia, non loin de Grosseto, qui conservent les vestiges archéologiques des célèbres nécropoles de ce peuple.

P

euplé depuis la préhistoire, ce territoire a vu l’élévation des Étrusques, premiers protagonistes d’une terre dont la richesse, fut à la longue, source de disputes. Ici, la partie essentielle d’une histoire millénaire s’achève, pouvant intercepter les flux de cultures et de peuples qui surent faire fleurir une civilisation dont l’identité tient aussi dans ses paysages: la campagne détient les racines culturelles de la Maremme, campagne, où aujourd’hui encore, un savoir authentique et l’expérience des générations passées ont généré la civilisation de la vigne et du vin et par essence donc, beauté , génuinité et esprit.

C

ommerçants habiles, artisans extraordinaires et premiers promoteurs de la connaissance de la vigne, les Étrusques furent capables d’instaurer une société raffinée et complexe qui laissera des traces indélébiles au fil du temps, influençant profondément les Romains en personne. Marques immatérielles, mais aussi plus concrètes comme en témoignent les restes des cités antiques de Roselle et Vetulonia, non loin de Grosseto, qui conservent les vestiges archéologiques des célèbres nécropoles de ce peuple.

S

uite à la longue domination des Romains qui héritèrent d’évidents traits culturels des Étrusques, la Maremme fut gouvernée, pendant le Moyen-âge, essentiellement par les Aldobrandeschi, noble famille comtale dont nous trouvons aujourd’hui le legs dans les tours, les roches, les fortifications et les villages qui continuent de vivre en parfaite harmonie avec le paysage. Les forteresses de Talamone, d’Orbetello et le merveilleux hameau de Sovana par exemple. Les Médicis puis les Lorena ont marqué la Maremme avec des initiatives de grand impact architectonique et environnemental comme les remparts de Grosseto et autres œuvres d’aménagement du territoire.

S

uite à la longue domination des Romains qui héritèrent d’évidents traits culturels des Étrusques, la Maremme fut gouvernée, pendant le Moyen-âge, essentiellement par les Aldobrandeschi, noble famille comtale dont nous trouvons aujourd’hui le legs dans les tours, les roches, les fortifications et les villages qui continuent de vivre en parfaite harmonie avec le paysage. Les forteresses de Talamone, d’Orbetello et le merveilleux hameau de Sovana par exemple. Les Médicis puis les Lorena ont marqué la Maremme avec des initiatives de grand impact architectonique et environnemental comme les remparts de Grosseto et autres œuvres d’aménagement du territoire.


EN SAVOIR PLUS

LA REPUBLIQUE DE SIENNE DANS LA MAREMME

Indépendant pendant plus de quatre siècles, l’État Siennois fut en pleine période médiévale une des puissance majeure d’Europe.

APPROFONDISSEMENT



EN SAVOIR PLUS

LA REPUBLIQUE DE SIENNE DANS LA MAREMME

Indépendant pendant plus de quatre siècles, l’État Siennois fut en pleine période médiévale une des puissance majeure d’Europe.

APPROFONDISSEMENT


LE CHÂTEAU DE MONTEPÒ

UNE HISTOIRE DE VIN

A le Château de Montepò, Jacopo Biondi Santi dans trouvé les conditions idéales pour couronner de succès son ambitieux projet de valorisation viticole.

LE CHÂTEAU DE MONTEPÒ

UNE HISTOIRE DE VIN

A le Château de Montepò, Jacopo Biondi Santi dans trouvé les conditions idéales pour couronner de succès son ambitieux projet de valorisation viticole.

Suivez nous sur Instagram

APPROFONDISSEMENT

Construit vers l’an mille, c’est à partir de la seconde moitié du XIVème siècle que le Château de Montepò commença à assumer une certaine importance sociopolitique dans une Maremme, qui, à l’époque, est depuis un siècle et demi environ sous l’emprise de la République siennoise. C’est à partir de la fin du XIVème siècle que le Château, devenu propriété de l’importante famille siennoise, les Sergardi, atteint progressivement l’apogée de sa splendeur, évoluant en une grande place fortifiée, au dessein de protéger le territoire environnant d’envahisseurs potentiels, étant un passage stratégique reliant Rome: rôle de première importance à cette période de l’Histoire, où Sienne, État indépendant, était parmi les plus importante puissance d’Europe, d’un point de vue commercial, financier et artistique.

Castello di Montepò – Jacopo Biondi Santi