Le Domaine et le vignoble

Etudes des sols du Domaine

Au Château de Montepò, toutes les conditions d’altitude, de conformation des sols, leur exposition aux vents et aux microclimats, sont réunies pour pouvoir affirmer le principe de terroir unique et de viniculture spécifique, voués à l’excellence.
Le Domaine et le vignoble

Etudes des sols du Domaine

Au Château de Montepò, toutes les conditions d’altitude, de conformation des sols, leur exposition aux vents et aux microclimats, sont réunies pour pouvoir affirmer le principe de terroir unique et de viniculture spécifique, voués à l’excellence.

L

es 50 hectares de vignobles sur 600 de la totalité du domaine sont situé à une altitude de 300 à 460 mètres au dessus du niveau de la mer, avec une exposition Sud, Sud/Ouest, le long des coteaux de la Maremme. Les vignes, les oliviers et les cultures, entourés de bois, courent au Sud de Grosseto, sur le parallèle de la forteresse «Aldobrandesca» de Talamone. Ce précieux endroit, Jacopo Biondi Santi, tenant compte de l’expérience personnelle de sa famille, a su le transformer patiemment au sein de son vaste projet œnologique moderne.
La richesse du Domaine ne tient pas uniquement à son intrinsèque beauté capable de conquérir immédiatement le cœur de quiconque s’y attarde, en effet, choisir la terre de laquelle dépendra un legs patrimonial aussi important, ne peut se faire qu’avec précision et d’absolues certitudes..

C

’est dans ce sens que les forêts et les bois deviennent le moyen d’obtenir des données expérimentales comme le degré d’ humidité du sol entre les rangées de vignes, les températures journalières et nocturnes et l’intensité de la ventilation , données essentielles pour pratiquer une viticulture de précision.
Des équipements de relevés météorologiques, disposés aux endroits stratégiques du vignoble, viennent compléter en temps réel les informations fournies naturellement et permettent ainsi de fournir des analyses comparatives à moyen et long terme, informations minutieuses et précieuses sur le bon fonctionnement du climat du Domaine.

L

es 50 hectares de vignobles sur 600 de la totalité du domaine sont situé à une altitude de 300 à 460 mètres au dessus du niveau de la mer, avec une exposition Sud, Sud/Ouest, le long des coteaux de la Maremme. Les vignes, les oliviers et les cultures, entourés de bois, courent au Sud de Grosseto, sur le parallèle de la forteresse «Aldobrandesca» de Talamone. Ce précieux endroit, Jacopo Biondi Santi, tenant compte de l’expérience personnelle de sa famille, a su le transformer patiemment au sein de son vaste projet œnologique moderne.
La richesse du Domaine ne tient pas uniquement à son intrinsèque beauté capable de conquérir immédiatement le cœur de quiconque s’y attarde, en effet, choisir la terre de laquelle dépendra un legs patrimonial aussi important, ne peut se faire qu’avec précision et d’absolues certitudes..

C

’est dans ce sens que les forêts et les bois deviennent le moyen d’obtenir des données expérimentales comme le degré d’ humidité du sol entre les rangées de vignes, les températures journalières et nocturnes et l’intensité de la ventilation , données essentielles pour pratiquer une viticulture de précision.
Des équipements de relevés météorologiques, disposés aux endroits stratégiques du vignoble, viennent compléter en temps réel les informations fournies naturellement et permettent ainsi de fournir des analyses comparatives à moyen et long terme, informations minutieuses et précieuses sur le bon fonctionnement du climat du Domaine.

L

es informations ainsi recueillies fournissent au Domaine un patrimoine d’informations capitales permettant de contrôler, même en macrostructure et pas uniquement pour les sous-sols, l’évolution climatique dans son ensemble, année après année, en exploitant les données de pluviométrie, le taux d’humidité entre les rangées et autour, les températures diurnes et nocturnes, l’orientation et la force du vent.
Ces informations et paramètres ne substituent en aucun cas la présence de la main de l’homme dans la vigne, car la viticulture de précision exige aussi que les mêmes soins minutieux lui soit prodigué.

A

ces bases de données s’ajoutent les informations fondamentales sur le sol. Les terrains argilo-schisteux de la période éocène où s’enracinent les vignes du Château de Montepò, après avoir été mesurés et évalués par une équipe de professeurs de l’Université de Pise et de Florence, ont été jugés idéaux pour la culture du clone de Sangiovese grosso BBS11, patrimoine exclusif de la famille Biondi Santi, qui, depuis plus d’un siècle et demi, a offert ses lettres de noblesses au «Brunello di Montalcino». Outre les aspects géologiques et orographiques, les études des micro-zones se sont concentrées également sur les indications végétatives et sur les caractéristiques du micro – climat en réunissant une quantité significatives de données – ajournées annuellement- amenant à l’identique conclusion, à savoir que c’est sur ces collines que le vin de la famille Biondi Santi fera perdurer son esprit, son âme, son identité.
Une identité qui n’est pas seulement associée au Sangiovese mais également aux cépages internationaux de Merlot et de Cabernet Sauvignon. Après avoir longtemps défendu la terre des hommes, le Château de Montepò est aujourd’hui le gardien de la longue tradition œnologique que Jacopo Biondi Santi incarne, comme la référence d’un style et d’une finesse recherchée, signant la suprématie du Sangiovese parmi les vins d’une excellence absolue.

L

es informations ainsi recueillies fournissent au Domaine un patrimoine d’informations capitales permettant de contrôler, même en macrostructure et pas uniquement pour les sous-sols, l’évolution climatique dans son ensemble, année après année, en exploitant les données de pluviométrie, le taux d’humidité entre les rangées et autour, les températures diurnes et nocturnes, l’orientation et la force du vent.
Ces informations et paramètres ne substituent en aucun cas la présence de la main de l’homme dans la vigne, car la viticulture de précision exige aussi que les mêmes soins minutieux lui soit prodigué.

A

ces bases de données s’ajoutent les informations fondamentales sur le sol. Les terrains argilo-schisteux de la période éocène où s’enracinent les vignes du Château de Montepò, après avoir été mesurés et évalués par une équipe de professeurs de l’Université de Pise et de Florence, ont été jugés idéaux pour la culture du clone de Sangiovese grosso BBS11, patrimoine exclusif de la famille Biondi Santi, qui, depuis plus d’un siècle et demi, a offert ses lettres de noblesses au «Brunello di Montalcino». Outre les aspects géologiques et orographiques, les études des micro-zones se sont concentrées également sur les indications végétatives et sur les caractéristiques du micro – climat en réunissant une quantité significatives de données – ajournées annuellement- amenant à l’identique conclusion, à savoir que c’est sur ces collines que le vin de la famille Biondi Santi fera perdurer son esprit, son âme, son identité.
Une identité qui n’est pas seulement associée au Sangiovese mais également aux cépages internationaux de Merlot et de Cabernet Sauvignon. Après avoir longtemps défendu la terre des hommes, le Château de Montepò est aujourd’hui le gardien de la longue tradition œnologique que Jacopo Biondi Santi incarne, comme la référence d’un style et d’une finesse recherchée, signant la suprématie du Sangiovese parmi les vins d’une excellence absolue.

LE CHÂTEAU DE MONTEPÒ

UNE HISTOIRE DE VIN

A le Château de Montepò, Jacopo Biondi Santi dans trouvé les conditions idéales pour couronner de succès son ambitieux projet de valorisation viticole.

LE CHÂTEAU DE MONTEPÒ

UNE HISTOIRE DE VIN

A le Château de Montepò, Jacopo Biondi Santi dans trouvé les conditions idéales pour couronner de succès son ambitieux projet de valorisation viticole.

Suivez nous sur Instagram
Castello di Montepò – Jacopo Biondi Santi